Les nuits sans lumières au collège éco-école de Bras Panon / SEOR

La suite logique après l’étude de la reproduction des pétrels, c’est  bien sûr de relâcher soi-même un oiseau échoué. Les élèves de 406 ont donc rendez-vous avec la SEOR, Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion, à la Rivière des Roches pour ce geste  symbolique…Mais la nature en a décidé autrement et ce week-end aucun pétrel n’est venu s’échouer dans l’Est. Même si les élèves sont un peu déçus, nous comprenons vite que c’est en fait un bien pour les oiseaux qui ont enfin pris leur premier envol naturellement.

Madame Emmanuelle Ferrand avait prévu plusieurs animations pour que les élèves approfondissent leur connaissance sur les oiseaux marins de la Réunion. Loana vous raconte l’histoire d’un pétrel et Lucas vous présente les caractéristiques qui permettent d’identifier les oiseaux marins.

Monsieur Edouard Marchal, journaliste au Quotidien était avec nous également. Voici l’article publié mardi 06 avril.

Merci beaucoup à Madame Hermann, maman d’élève, d’avoir accompagné les 406.

 Pétrel de barau_©Parc national de La Réunion - Yannick Zitte 2Photo Yannick Zitte, Parc national de la Réunion

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s